Combien d’articles écrire par semaine sur son site ? + Astuces SEO

Combien d’articles écrire par semaine pour son site ?

Un seul, tu privilégieras la qualité sur la quantité, pose-toi la question de savoir si ton article est :

  • Originale
  • Bien écrit
  • Parle de ton expertise

 

Alimente les réseaux sociaux.

Écrire un article par semaine, c’est enclencher tout un processus, en effet, une fois ton article écrit, tu peux le diffuser :

  • Par email (newsletter)
  • Sur ta page Facebook et celle de ton activité
  • Sur twitter
  • Et le partager à des pro sur LinkedIn

 

C’est ce qui donne de la force à ton SEO général et tu auras en sus créé de la discussion et la possibilité que les internautes eux-mêmes partagent ton article.

Écrire un article par semaine, te laisse la possibilité d’en annoncer le thème sur les réseaux sociaux, voire de demander des informations en amont afin de faire participer ton réseau.
N’oubliez pas qu’internet est avant tout un réseau social, les sites de news comportent presque toute une section commentaire, YouTube aussi, Facebook ou twitter sont explicitement des réseaux sociaux, se sont autant d’endroits où tu peux faire vivre tes articles et ton site et par conséquent ta profession ou expertise.

Avoir une stratégie de contenu digital est incontournable aujourd’hui quand on lance son projet, une stratégie de contenu t’aidera à te différencier de tes concurrents et t’inscriras comme un acteur de ton marché, cela te permettra, de te faire connaître sans dépenser trop d’argent dans de la publicité, et de te placer comme expert.
Un point important d’une stratégie de contenu digitale, c’est que tu peux corriger et modifier dans le temps ce même contenu.

  • Mets-toi à la place de la personne qui arrive sur ton site :

Tu n’écris pas pour Google, mais pour tes visiteurs, les méthodes « magiques » de référencement ne fonctionnent pas, ou rarement, et peux déranger le confort de lecture de ton visiteur, Google est de plus, efficace pour comprendre un texte, il ne s’agit plus de bourrer ton site de mots clés.
La statique la plus importante est le taux de rebond, un visiteur revient-il sur ton site, est-ce qu’il navigue en lisant plusieurs articles à la suite.
Pour écrire de bons articles, il faut donc maîtriser son sujet, pour un meilleur référencement, n’hésite pas à écrire des textes longs, mais peut-être pour ne pas ennuyer ton visiteur, il faudrait aussi ne pas trop se répéter et utiliser des images et des listes à puces.

  • Rends ton site utile aux yeux du visiteur

Un visiteur arrive sur ton site pour résoudre un problème, si tu as une activité de services, il y’a de fortes chances qu’il soit intéressé par ceux-ci, tu fois faire gagner du temps à ton visiteur.
Prenons par exemple, un sujet parfois difficile, dois-tu ou pas afficher tes tarifs sur ton site ? Si c’est le but de ton visiteur de connaitre tes tarifs, il y’a de fortes chances qu’afficher tes prix l’aidera à prendre sa décision.
Ton contenu :  articles, photo, vidéo, témoignages, l’aidera et le rassurera quant à sa décision à prendre, il faut donc développer un story telling dans lequel il se reconnaitra et le motivera à te contacter

  • Viser le bon public !

Il vaut mieux ne pas s’éparpiller, si tu touches une catégorie d’âges jeune, construis ton storytelling de façon à leur plaire et soit présent sur les réseaux sociaux qu’ils utilisent.
Si tu évolues dans le b2b, touche cette catégorie de client en leur parlant de problématique bien précise, mais il ne s’agit pas d’être trop rigoureux (sauf cas à part), un contenu web doit être agréable à lire, ton site et tes images doivent être aérés, ils doivent inspirer la solution et non pas le problème de ton visiteur.

  • Travailler son référencement :

Un contenu efficace doit aller de pair avec un bon référencement, si tu utilises WordPress, tu peux utiliser un plug-in comme Yoast pour t’aider, tu peux aussi faire appel a une structure comme la nôtre pour t’aider à mettre en place les solutions et les bonnes pratiques pour aider ton référencement et mieux faire comprendre à google de quel type de contenu comporte ton site.

Garde une bonne densité de mots clés repartis sur tous tes articles, utilise de bons titres au bon nombre de mots, crée des liens internes entre tes articles et les pages de présentation de ton site. Décris aussi tes images pour être trouvable via google image.

  • La créativité

C’est certainement ce point qui est le plus important, laisser aller ta créativité, tu créeras alors du contenu qui plaira et qui ne fera pas peur à tes visiteurs, de plus cette créativité te démarquera de tes concurrents.
Cette créativité te permettra aussi d’apporter des réponses aux problématiques de tes potentiels clients, mais toi à leur place !
Enfin être créatif, permet de créer du contenu qui prendra place autant sur ton site, que sur les réseaux sociaux et tu auras plus de facilité à décliner ce contenu.

Voici quelques astuces pour le SEO :

  • Les Emojis peuvent jouer un rôle dans la recherche sur Google puisque ce dernier les affiches, donnes de l’émotion à ton référencement.
  • Nettoie le contenu en double hébergé sur tes sites, en nettoyant le contenu dupliqué, tu indiques à Google que ton contenu est original.
  • Si de l’ancien contenu continue d’attirer du trafic, crée un message sous forme de bandeau sur tes anciennes pages qui renvoie vers du contenu similaire, mais neuf.
  • Ne néglige pas tes pages FAQ, utilise-les pour des mots clés qui peuvent t’apporter du trafic.
  • Utiliser un réseau de diffusion de contenu (CDN) pour héberger tes images permet d’accélérer ton site Web.
  • Utilise des synonymes pour tes mots clés.
  • Utilise un hébergement adapté à ton projet, certains hébergeurs proposent un espace dont la taille et la vitesse évoluent au fur et à mesure de que ton projet avance.
  • Utilise un nom de domaine court ou de taille correcte, un nom de domaine avec trop de phrases peut être considéré comme du spam.

  • Quand on à pas l’habitude d’utiliser un smartphone pour visiter des sites web, on à tendance à oublier que ceux-ci sont extrêmement utilisés, à parts égales avec un ordinateur portable ou de bureau. Imagine que l’on partage ton site sur Facebook, il y’a de fortes chances que ce soit fait sur smartphone.
  • Un site web qui se remplit de contenu peut s’il n’est pas optimisé, devenir lent, pour le référencement, c’est un mauvais pas, on considère qu’un site qui met plus de 3 secondes à s’afficher fait fuir les visiteurs. Si tu utilises WordPress, supprimes les articles non publiés, supprimes les plug-ins que tu n’utilises pas, si malgré tout, ton site est lent, fais appel à un service de maintenance web.

 

Tu dois rajouter des photo de qualités libres de droits à tes articles, voici une astuce si tu est sur WordPress :

Pour rajouter des photos libres de droits sur ton site, tu peux utiliser https://pixabay.com/en/.

Pixabay présente un avantage si ton site est construit sur WordPress, car il existe aussi sous forme de plug-in. En un clic, tu peux choisir dans la bibliothèque de pixabay, la photo qui te plaira et l’insérer à ton article.

Depuis l’éditeur de texte de WordPress en mode article ou page, clique sur le bouton pixabay.

Tu n’as plus qu’a indiquer la recherche que tu souhaite pour trouver des photos libres de droits, tu peux aussi trouver des illustrations.

Les photos sont directement téléchargées dans ta bibliothèque. Grâce à ce plug-in tu économises du temps et tu rajoute des photos de qualités sur ton site.

 

  • Partager: